NOTRE USINE A ARLON

Depuis son ouverture en 1989, Ferrero Ardennes n’a cessé de progresser en matière de performances énergétiques et de production. Nous investissons en effet chaque année en faveur d’une production toujours plus responsable et à la pointe de la technologie.

Ferrero Ardennes, un acteur économique majeur

En 1989, l’ouverture de Ferrero Ardennes a été accueillie avec enthousiasme car elle représentait un important levier de création d’emplois dans la région, en pleine crise de la sidérurgie. A l’époque, 110 emplois devaient y être créés mais ce nombre est rapidement passé à 300 personnes. Depuis, l’usine s’est fortement développée et emploie aujourd’hui jusqu’à 1100 personnes en périodes saisonnières (Pâques, Saint Nicolas et Noël). Cette augmentation de main d’œuvre répond à une demande croissante de production, l’usine faisant aujourd’hui partie des 5 sites de production les plus importantes du Groupe Ferrero. Par exemple, l’usine a ouvert en 2017 une nouvelle ligne de production, permettant la création de 50 nouveaux emplois équivalents temps plein. Les volumes de productions atteints sont impressionnants :
- 15 millions de Kinder Schoko-Bons sont produits chaque jour à Arlon, et cela en exclusivité mondiale, l’usine d’Arlon étant le seul producteur de ces petits œufs en chocolat pour le monde entier
- 2 millions de Kinder Surprise par jour : l’usine d’Arlon est le plus gros producteur mondial
- 4 millions de Raffaello par jour

Au total, 96% du volume de cette production sont exportés vers 45 pays différents.

UNE USINE QUI RELEVE LES DEFIS ENVIRONNEMENTAUX

Chaque année, l’usine réalise des investissements importants et continus afin de réduire son impact environnemental. Ses principaux axes d’action sont la maîtrise de sa consommation énergétique, la gestion de ses émissions et déchets, et l’optimisation du transport et de la logistique.

110 Mio € ont été investis sur les 5 dernières années
20 Mio € sont prévus en 2018

  • MAITRISE DE LA CONSOMMATION ENERGETIQUE
Ferrero Ardennes répond à la norme ISO 50001, certification dont l’objectif est d’assurer une gestion méthodique et efficace des consommations énergétiques. L’usine d’Arlon possède depuis 2008 sa propre station de cogénération, qui lui permet de couvrir 65% de ses besoins énergétiques. Elle réduit donc significativement ses émissions de CO2, en accord avec le protocole de Kyoto. L’usine est également totalement autonome en énergie thermique (vapeur et eau chaude).
Concernant la consommation en eau, le site a recours à une station de prétraitement des eaux usagées en amont de la station d’épuration de la ville d’Arlon.

-8% de consommation d’énergie totale par an sur les 2 dernières années en MWH/T à Arlon

  • GESTION DES DÉCHETS
A Arlon, nous travaillons quotidiennement à une gestion optimale des déchets en maximisant leur recyclage. Les déchets issus de l’activité de l’entreprise font l’objet d’un tri sélectif, avant d’être ensuite évacués par des sociétés externes agréées, soit pour être recyclés, soit pour être traités en déchets ultimes conformément à la réglementation. L’usine recycle également ses déchets de production sous forme d’aliments pour animaux.

100% des déchets sont valorisés ou recyclés

  • EMBALLAGES : DEUX ENGAGEMENTS IMPORTANTS
Nous nous attachons à réduire toujours davantage le poids des emballages
Nous améliorons le recyclage des emballages en remplaçant le PVS par le polyéthylène

TRANSPORTS ET LOGISTIQUE EN BELGIQUE

Nous sommes conscients de l’impact environnemental que peuvent générer le transport et la logistique lorsqu’ils ne sont pas maîtrisés. Dans ce cadre, en Belgique, nous analysons rigoureusement l’impact de nos actions afin de réduire les émissions de CO2 générées par ces activités.

DES TRANSPORTS ADAPTÉS ET CONTROLÉS


Nous réfléchissons chaque jour à des solutions pour réduire la consommation en CO2 de notre système de transports. Plusieurs projets ont ainsi été mis en place afin de réduire le nombre de camions utilisés. Des monitorings mensuels du taux de remplissage des camions sont réalisés et nous collaborons également avec des partenaires du secteur afin de mutualiser nos moyens de transports.

En Belgique, 100% des camions pour le transport secondaire seront équipés d’une motorisation à la norme Euro6 fin 2018*

*La norme Euro6 prend en compte la production de particules fines et de gaz NOx, et est la plus stricte en vigueur aujourd’hui

L’ENTREPÔT DE TERNAT


Chaque année, nous étudions minutieusement de nouvelles possibilités pour un stockage responsable de nos produits. Notre entrepôt sera ainsi certifié ISO 14001 fin 2018, témoignant d’un système de gestion efficace et écologique de ses activités. Ternat sera le 1er entrepôt du Groupe Ferrero en dehors de l’Italie à obtenir cette certification.
Par exemple, nous menons des études de nos dépenses énergétiques afin d’en réduire la consommation.

NOS BUREAUX A BRUXELLES

Au siège commercial de Ferrero Belgique, à Bruxelles, nous nous attachons également à réduire notre impact environnemental au travers notamment du choix de fournisseurs responsables et la conscientisation de nos employés à adopter des attitudes en faveur de l’environnement.

UN CHOIX RESPONSABLE DES FOURNISSEURS

A l’image des actions globale du Groupe, chez Ferrero SA nous portons la plus grande attention dans le choix de nos fournisseurs, afin de nous assurer qu’ils sont bien en phase avec nos valeurs et nos attentes concernant l’impact sur l’environnement. De cette manière, nous nous fournissons quasiment exclusivement auprès de partenaires locaux. Par exemple, à Bruxelles mais aussi à l’entrepôt de Ternat, nous bénéficions d’une électricité 100% verte.

100% de notre électricité est certifiée verte à Bruxelles et Ternat

D’autre part, nous agissons en faveur de l’économie circulaire, en achetant notre mobilier auprès de Berhin, qui nous garantit de la reprise de nos anciens meubles pour leur donner une seconde vie en les donnant à des associations ou à des écoles ou pour les recycler.

NOS ACTIONS A BRUXELLES

Chez Ferrero SA, nous travaillons quotidiennement à imaginer et mettre en place des projets dans le but de réduire nos émissions en C02 et notre consommation en énergies.
  • CHOIX DES LOCAUX :

Notre travail en faveur de l’environnement commence dès le choix de nos infrastructures. Le fait que l’immeuble dans lequel se trouvent nos bureaux comporte des douches en libre-service a pesé dans notre décision, car cela permet à nos employés de venir en vélo sur leur lieu de travail ou de pratiquer du sport dans la forêt adjacente sur le temps de midi.
Nous travaillons également sur un projet afin d’assurer des envois postaux neutres en CO2 depuis nos locaux.
  • REDUCTION DES DÉCHETS

Nous encourageons nos collaborateurs à utiliser les « mugs » plutôt que les gobelets jetables, qui sont biodégradables et compostables. Pour le papier, nous avons introduit un système de badge qui permet une impression personnalisée des documents, de manière à éviter tout gaspillage. Le papier utilisé, garanti FSC, les cartouches des imprimantes et les batteries d’ordinateurs usagées sont également recyclées.
  • POLITIQUE DE TRANSPORTS

Si nous proposons des voitures de société à nos salariés, nous menons des études afin de choisir des solutions hybrides ou alternatives pour diminuer les dépenses et consommations en énergie. Nous proposons par exemple deux voitures hybrides (électricité et essence) et plusieurs voitures automatiques.