Chiffres clés

Croissance du Groupe en 2015/2016

UNE RÉALITÉ MONDIALE

Le groupe Ferrero a approuvé les états financiers consolidés pour l’exercice clôturé le 31 août 2016 avec un chiffre d’affaires de 10,3 milliards d’euros.

Ferrero International S.A., la société mère du groupe Ferrero, a approuvé les états financiers consolidés du Groupe pour l'exercice clôturé du 31 août 2016. À cette date, le Groupe était composé de 86 sociétés consolidées dans le monde, parmi lesquelles 22 usines de production, dont 3 actives dans le cadre du Projet Entrepreneurial Michele Ferrero. Les produits du Groupe sont commercialisés directement ou par des distributeurs autorisés dans plus de 170 pays. Malgré les incertitudes au niveau mondial, ainsi que les défis et tendances du secteur, l’exercice 2015/2016 s’est avéré une année excellente pour le Groupe, qui a réalisé une belle croissance et s’est étendu. Le groupe Ferrero est ainsi parvenu à augmenter significativement ses ventes, tout en continuant à investir massivement dans ses marques, en maintenant un résultat d’exploitation d’un très bon niveau et en renforçant ses activités de R&D en interne.

Le groupe Ferrero, dont le Président Exécutif est M. Giovanni Ferrero, a clôturé l’exercice financier au 31 août 2016 avec un chiffre d’affaires consolidé de 10,3 milliards d’euros, soit une augmentation de +8,2 % par rapport à l’exercice précédent, qui s’était clôturé sur un total de 9,5 milliards d’euros.
Les ventes de produits finis ont augmenté dans les principaux marchés européens, soit en Allemagne, en Pologne, en Espagne et en France, et sont restées stables en Italie. Par rapport à l’année dernière, la Turquie a également connu une croissance considérable en termes de ventes nettes. En Amérique du Nord, c’est aux États-Unis et au Mexique que les ventes nettes ont affiché la plus forte hausse. La tendance positive de l’année dernière s’est également ressentie en Inde.

DE BONS PRODUITS, DE BONS RÉSULTATS

Pour expliquer cette croissance, soulignons les performances particulièrement positives de Nutella, Ferrero Rocher, Kinder Surprise, Kinder Joy, Kinder Bueno et Tic Tac.
Au cours de l’exercice 2015/2016, les effectifs du Groupe ont été de 29 206 en moyenne, soit une augmentation par rapport aux 25 784 collaborateurs enregistrés pour l’exercice 2014/2015. Cette évolution est principalement due à l’intégration complète de Thorntons dans les chiffres pour la première fois. Au 31 août 2016, Ferrero comptait 32 990 collaborateurs.

PROGRESSION ET CROISSANCE

Cette année encore, le Groupe a continué d’investir dans l’optimisation et l’expansion de ses usines, fabriques et équipements, tout en respectant ses engagements entrepreneuriaux et sociaux et en appliquant ses stratégies d’entreprise. Des stratégies d’entreprise clés ont ainsi permis une amélioration continue de la qualité et de la compétitivité de nos produits, tout en accordant une grande attention à la fraîcheur des produits, à la sécurité alimentaire et à l’environnement, domaines dans lesquels le groupe Ferrero est très engagé.

Le Groupe a poursuivi sa stratégie de développement technique en élargissant sa capacité de production grâce à des investissements d’une valeur totale de 631 millions d’euros (contre 646 millions d’euros l’année précédente), dont la majeure partie a été allouée aux activités industrielles et de production (552 millions d’euros, soit 5,3 % des ventes nettes, contre 557 millions d’euros l’année précédente, soit 5,8 % des ventes nettes correspondantes) en particulier en Italie, en Allemagne, en Pologne, en Chine et en Inde.