retour

2020-04-02

Ferrero fait d'importants progrès pour aider à mettre fin à la déforestation dans le secteur de la culture du cacao

Ferrero est fier d'annoncer avoir réalisé des progrès significatifs dans son plan d'action pour la protection et la restauration des forêts en Côte d'Ivoire et au Ghana dans le cadre de Cocoa & Forest Initiative (CFI), un partenariat entre les deux gouvernements et entreprises pour mettre fin à la déforestation dans le secteur du cacao. 

Nos premiers comptes-rendus (vous pouvez télécharger les rapports détaillés pour la Côte d'Ivoire et le Ghana ci-dessous) montrent des résultats très prometteurs sur le plan d'action que nous avons publié l'année dernière, énumérant toutes les activités que nous souhaitons mettre en œuvre d'ici 2022, pour protéger et restaurer les forêts dans le secteur du cacao.

Nous pouvons affirmer avec certitude que nous sommes sur la bonne voie et même en avance sur le programme pour atteindre les objectifs du CFI en 2022. Pour plus de 30 % des indicateurs du CFI, nous sommes déjà près d'atteindre, voire de dépasser, les objectifs que nous nous sommes fixés pour 2022. Cette forte progression a été possible grâce au partenariat de confiance que nous entretenons avec nos fournisseurs depuis de nombreuses années. Nous augmenterons même les objectifs là où c'est nécessaire pour continuer à obtenir des résultats plus ambitieux.

Nous sommes fiers de nos performances au cours de cette première année. Cela nous donne l'énergie nécessaire pour continuer, avec le même dévouement, à faire en sorte que nous contribuions de manière significative à cette initiative collective et à l'objectif commun de mettre fin à la déforestation dans le secteur du cacao.

Au cours de la première année, Ferrero a enregistré de grands progrès, notamment en ce qui concerne les indicateurs suivants :

- Nous avons cartographié plus de 140 000 exploitations de cacao au total dans les deux pays.

- En un an, nous avons développé plus de 15 000 hectares d'agroforesterie de cacao au total dans les deux pays.

- Nous avons distribué environ 500 000 arbres polyvalents aux agriculteurs pour qu'ils les plantent dans leurs exploitations.

- Nous avons formé plus de 90 000 agriculteurs et organisations aux bonnes pratiques agricoles et plus de 32 000 agriculteurs au Climate Smart Cocoa*.

 

Vous pouvez trouver d'autres réalisations dans les rapports détaillés ci-dessous.

 

Nous avons également significativement progressé dans notre approche de la certification, de la cartographie et de la traçabilité des sources de cacao.

 

- D'ici fin 2020, tout le cacao de notre chaîne d'approvisionnement proviendra de sources durables.

- D'ici fin 2020, nous voulons que tous les agriculteurs qui nous approvisionnent en fèves de cacao aient fait l'objet d'une cartographie du polygone**.

- D'ici fin 2020, nous voulons que toutes les fèves de cacao du Ghana et de la Côte d'Ivoire soient séparées***.

Ces étapes nous permettent de n'acheter aucune fève de cacao provenant de zones protégées et d'aider les agriculteurs, de manière ciblée, à adopter de bonnes pratiques agricoles pour leurs moyens de subsistance et pour l'environnement.

Nous vous invitons à lire quelques témoignages de nos agriculteurs et de nos partenaires, qui montrent l'impact concret de nos activités.

"Avec l'initiative "Cacao et forêt", nous apportons un changement significatif et durable dans le secteur du cacao. En tant que Ferrero, nous sommes très fiers de contribuer à cette initiative collective, celle-ci étant conforme à nos engagements et à nos valeurs en tant qu'entreprise familiale. À présent, Ferrero continuera à travailler au renforcement de son programme de durabilité du cacao, avec un impact positif et durable sur la chaîne de valeur du cacao", déclare Marco Gonçalves, Chief Procurement & Hazelnut Company Officer chez Ferrero.

Dans le cadre de notre engagement envers le CFI, nous ferons rapport de nos progrès chaque année.

Le plan d'action Ferrero CFI s'inscrit dans la stratégie globale de durabilité du cacao de Ferrero, que la société actualise constamment afin de définir une voie solide pour l'avenir. Nous vous invitons à en savoir plus sur le programme Ferrero Farming Values Cocoa dans le rapport annuel de Ferrero sur la responsabilité sociale des entreprises (pages 128 - 143).

Télécharger le rapport de la CFI pour la Côte d’Ivoire>
Télécharger le rapport de la CFI pour le Ghana>

*Cacao intelligent : nous formons les agriculteurs sur la manière de devenir plus résilients aux conséquences du changement climatique, telles que des températures plus élevées ou d'autres événements climatiques extrêmes, mais aussi sur la manière dont la culture du cacao peut contribuer à atténuer les émissions de gaz à effet de serre.

** Voici comment fonctionne la cartographie polygonale et pourquoi elle est importante : des personnes spécialement formées se promènent dans l'exploitation de cacao avec des appareils technologiques permettant de collecter plusieurs points GPS grâce auxquels elles peuvent identifier très précisément l'emplacement de l'exploitation et mesurer sa taille. Sur la base de ces informations, il est alors possible de vérifier qu'une exploitation n'est pas située dans une forêt protégée et de faire une estimation plus précise du volume total qu'un cultivateur de cacao peut produire. Cette méthode est plus précise que les autres méthodes, qui ne recueillent qu'un seul point GPS d'une exploitation.

*** Séparées, ou physiquement traçables, signifie que les fèves de cacao certifiées que Ferrero se procure auprès de ses groupes d'agriculteurs spécialisés sont séparées des fèves de cacao non certifiées - tout au long du chemin qui mène des exploitations agricoles à nos usines. Il s'agit d'une différence importante par rapport à d'autres normes d'approvisionnement en cacao telles que le "bilan de masse", selon lequel les fèves de cacao certifiées et non certifiées sont mélangées dans la chaîne d'approvisionnement avant d'atteindre les usines, où les produits finis sont fabriqués. En 2019, 94 % des fèves de cacao certifiées provenant de Ferrero étaient déjà séparées...


Contact presse

Contact

02 213 13 00

press.bel@ferrero.com