Février 2017
16.02.2017


Huile de palme durable : 6ème rapport sur les progrès de Ferrero

Huile de palme durable : 6ème rapport sur les progrès de Ferrero
Nouvelle traçabilité dans les plantations
En 2016, Ferrero a décidé de modifier ses bases d’approvisionnement en huile de palme. Compte-tenu de ces changements, nous avons dû revoir et même redémarrer les démarches pour atteindre une traçabilité complète, comme c’était le cas en décembre 2015.
Nous sommes heureux de confirmer qu'entre janvier et juin 2016, Ferrero a atteint 100 % de traçabilité de ses approvisionnements en huile de palme pour 86 moulins et 98,5 % de traçabilité pour 447 plantations. Au total, nous identifions environ 36 500 petits agriculteurs dans notre chaîne d'approvisionnement.

Ferrero s’approvisionne en huile de palme dans les pays suivants : Malaisie (92,46% de nos volumes certifiés RSPO), Papouasie Nouvelle-Guinée (5,97%), Brésil (0,64%), Indonésie (0,51%), Costa Rica (0,15%), Colombie (0,09%), Guatemala (0,09%), Salomon (0,05%), Honduras (0,04%).

Zéro déforestation : nos avancées
La traçabilité obtenue signifie que, depuis fin 2016, nous avons pu identifier le nom, la propriété et l'emplacement des plantations ainsi que leurs coordonnées. En outre, nous avons systématiquement collecté les données de localisation des plantations auprès de sources officielles. Un niveau élevé de traçabilité est essentiel pour vérifier la mise en œuvre de notre Charte et des exigences du POIG qui y sont intégrées.

En octobre 2016, Ferrero a lancé le projet pilote « Starling » afin de tester les technologies de télédétection pour surveiller le changement de couverture forestière. Starling est un nouveau service développé par un consortium entre Airbus Defence and Space, The Forest Trust (TFT) et SarVision. Les technologies de télédétection disponibles aujourd'hui permettent de différencier la replantation et la déforestation. Les images satellitaires et radar prises en quasi temps réel à intervalles réguliers peuvent être utilisées pour surveiller les changements d’exploitation des terres sur une période donnée. Il est prévu sur le long terme que les évaluations géospatiales comme Starling livrent des données crédibles afin de vérifier si les fournisseurs respectent les engagements « zéro déforestation » de Ferrero.

En avril 2015, Ferrero a par ailleurs décidé d’adopter l'Approche High Carbon Stock (forêts dites à Haute Valeur Carbone), une méthodologie lancée par un grand nombre de parties prenantes permettant aux entreprises de différencier les zones forestières à protéger des terres dégradées à faible densité en carbone qui peuvent être exploitées. Dans ce contexte, Ferrero se félicite de l'accord conclu en novembre 2016 sur la convergence entre les approches HCSA et HCS + « sur un ensemble unique et cohérent de principes pour la mise en œuvre des engagements des entreprises pour le zéro déforestation ». Les outils HCSA repensés, disponibles au début de l’année 2017, donneront des indications sur la manière de supprimer le lien entre déforestation et production d'huile de palme.

Zéro exploitation : nos avancées
En avril 2016, Ferrero a adopté les « Principes et directives de mise en œuvre pour un travail libre et équitable dans la production de l'huile de palme » afin d’équiper ses fournisseurs de directives efficaces pour se conformer aux exigences de la Charte Ferrero. Ce document a été rendu public en mars 2015 par une large alliance d'organisations internationales de défense des droits de l'homme et de protection de l'environnement réunies autour d'une plate-forme commune pour des conditions de travail équitables.
En novembre 2016, ce document a débouché sur la publication du POIG "Palm Oil innovations: Labor Rights", que Ferrero, en tant que membre, a intégré dans sa Charte. Le document décrit comment s'assurer que les droits des travailleurs sont respectés par les producteurs d'huile de palme. Il conseille également la RSPO sur la façon de renforcer ses principes et critères actuels sur ce sujet dans la prochaine révision.

Prochaines étapes
• Visiter les plantations prioritaires : avec la disponibilité des nouvelles données de traçabilité, nous avons terminé l'évaluation des fournisseurs, en identifiant leur statut sur les questions sociales et environnementales, leurs lacunes par rapport à la Charte Ferrero et les plans d'actions recommandés pour eux. Cette évaluation nous permet d'identifier les plantations prioritaires à visiter au premier semestre 2017 afin de discuter et d'améliorer leurs pratiques.
• Après les visites, nous pourrons commencer à exécuter le processus de vérification par une tierce partie selon le « Ferrero Verification Protocol », avec le soutien d'un fournisseur de services externes de premier plan. Il aidera à déterminer si nos fournisseurs répondent effectivement aux exigences de la Charte de l'huile de palme Ferrero pour protéger les forêts, la biodiversité, les communautés locales et les droits des travailleurs.
• Le tableau de bord Ferrero sur l’huile de palme : des données de traçabilité, des progrès avec nos fournisseurs, des cartes et des évaluations seront rassemblés pour créer le "Ferrero Palm Oil Dashboard", dans le cadre de notre démarche vers toujours plus de transparence.
  • Print
news archive
2017
JANVIER
FÉVRIER
MARS
AVRIL
MAI
JUIN
 
JUILLET
AOÛT
SEPTEMBRE
OCTOBRE
NOVEMBRE
DÉCEMBRE
Actualité
Ferrero RSS