Notre présence mondiale

NOTRE PRÉSENCE MONDIALE

 

Le Groupe Ferrero approuve les états financiers consolidés pour l'exercice clôturé le 31 août 2015 avec un chiffre d'affaires de 9,5 milliards d'euros

Ferrero International S.A., la société mère du Groupe Ferrero, a approuvé les états financiers consolidés du Groupe pour l'exercice clôturé le 31 août 2015. À cette date, le Groupe était composé de 78 sociétés consolidées dans le monde, parmi lesquelles 22 usines de production, dont 3 actives dans le cadre des Entreprises Sociales. Les produits Ferrero sont commercialisés directement ou par des distributeurs autorisés dans plus de 160 pays.

Le Groupe, dont le CEO est M. Giovanni Ferrero, a clôturé l'exercice financier avec un chiffre d'affaires consolidé de 9 542 millions d'euros, soit une augmentation de +13,4 % par rapport à l'exercice précédent, qui s'était clôturé sur un total de 8 412 millions d'euros.

Malgré les difficultés bien connues sur le plan de la conjoncture internationale, cette croissance témoigne d’un dynamisme exceptionnel dans le développement de nouveaux marchés : les ventes de produits Ferrero ont égalé, voire dépassé dans certains cas, les excellents résultats enregistrés les années précédentes en Asie, au Moyen-Orient, aux États-Unis, au Canada, au Mexique et en Australie.

Certains marchés européens tels que le Royaume-Uni, la Pologne et l'Allemagne ont quant à eux enregistré un excellent chiffre d'affaires. Les principaux marchés latins (en Europe et en Amérique du Sud) ont connu une bonne reprise, à l'exception de l'Italie, où la situation n'a globalement pas évolué. Le marché russe a été sérieusement affecté par la forte dévaluation du rouble.

Au niveau des produits, soulignons les performances particulièrement positives de Kinder Joy (ou Kinder Merendero en Italie), de Nutella, de Ferrero Rocher, de Tic Tac et de Kinder Surprise.

Le Groupe a enregistré un bénéfice brut de 889 millions d'euros (soit -2 % comparé à l'année précédente). En dépit d'une légère augmentation du résultat d'exploitation, le résultat financier a été lourdement affecté par la fluctuation du cours des devises.

Au cours du dernier exercice financier, les nouveaux investissements réalisés par Ferrero ont atteint 646 millions d'euros, dont 557 millions (5,8 % des ventes) ont servi à renforcer les activités industrielles et de production du Groupe, principalement en Chine, en Italie, en Allemagne, en Pologne, en Inde et au Brésil.

Le Groupe Ferrero a continué de renforcer sa présence sur le marché de la noisette, de manière à garantir et à améliorer la qualité de cette matière première essentielle et à conférer ainsi un goût unique à ses produits, parmi lesquels Nutella, Ferrero Rocher et Kinder Bueno. En 2015, le Groupe a clôturé son opération d'acquisition du Groupe Oltan, un leader du marché de l'approvisionnement, de la transformation et de la commercialisation des noisettes, dont le chiffre d'affaires annuel s'élève à environ 500 millions de dollars.

Par ailleurs, en 2015, le Groupe a achevé son opération de rachat par OPA de l'important chocolatier britannique Thorntons Plc, fondé en 1911 et dont le chiffre d'affaires annuel avoisine les 300 millions d'euros.

Les effectifs du Groupe au cours de l'exercice 2014/2015 ont été de 25 784 en moyenne, soit une nouvelle augmentation par rapport aux 24 836 travailleurs enregistrés l'année précédente. Au 31 août 2015, Ferrero comptait 33 219 travailleurs (sociétés rachetées comprises), contre 27 457 le 31 août 2014. Compte tenu des collaborateurs externes, le nombre total de travailleurs s'élève à 40 721.


Luxembourg, le 21 mars 2016

Notre présence mondiale